03.06.18
Image Quand opter pour des médicaments relaxants ?

Quand opter pour des médicaments relaxants ?

Améliorer sa mémoire

Chirurgie esthétique, préparation sportive... les médicaments relaxants sont devenus incontournables dans plusieurs domaines. Que soignent réellement ces médicaments ? Et quand faut-il en utiliser ?

Médicament relaxant : c'est quoi ?

Le relaxant musculaire est un médicament destiné à réduire la tonicité musculaire. Selon leur classe, les myorelaxants peuvent prêter à divers usages : pour réduire la contracture musculaire, pour réaliser une anesthésie générale ou pour soigner certaines pathologies. Ils sont très courants dans le domaine de la chirurgie esthétique. Le relaxant musculaire est administré de plusieurs façons. Injectés directement dans les muscles du dos, ils agissent directement dans tout l'organisme pour couper la relation entre les nerfs et les muscles. C'est le cas de l'anesthésie générale. Avalé en comprimé, il donne un effet de ralentissement généralisé. Pour une dose normale, l'effet du relaxant musculaire dure 20 ou 30 minutes. Les médicaments relaxants existent en plusieurs types dont les curares et les toxines botuliques.

Indication des médicaments relaxants

Au quotidien, le relaxant musculaire est utilisé comme solution temporaire pour faire estomper les douleurs aiguës. Dans le cadre d'une anesthésie générale, il est intervient pour provoquer le relâchement musculaire afin de mettre tous les muscles au repos. Dans la chirurgie esthétique, le chirurgien injecte la toxine botulique pour éviter la contraction répétée des muscles à l'origine des rides d'expression. Après l'opération, la réflexe prend 3 jours d'adaptation avant de devenir naturel. Cette toxine botulique a aussi de nombreuses indications thérapeutiques. Elle est utilisée en cas de:

  • spasme de la paupière (tressautement de paupières) et de la face
  • trouble des mouvements des yeux, dite oculomotricité
  • opacité : excès de tonus musculaire au niveau des membres
  • hyperactivité de la vessie

4 relaxants musculaires naturels à effet immédiat

Mère nature nous a d'ores et déjà donné des plantes dotées de propriétés surprenants pour relaxer et soigner les muscles endoloris :

  • La lavande : l'huile de lavande est un des plus puissants relaxants musculaires biologiques. Utilisée à l'externe, l'huile elle est employée pour masser la partie endolorie en permettant aux muscles de se reposer et de se calmer. On en trouve dans les parapharmacies et auprès des boutiques de soins cosmétiques.
  • La camomille : cette plante fournit des actifs naturels qui agissent sur la circulation sanguine pour détendre les muscles. Elle est idéale pour les parties qui éprouvent des difficultés à se détendre.
  • Huile essentielle de romarin : l'eau florale et l'huile essentielle de romarin sont présentes dans la formulation de certains produits de relaxation musculaire. Chez lez femmes, elles permettent de soigner les crampes menstruelles. Chez les hommes, elle soulage les crampes musculaires liées à une activité physique intense.
  • Le sel d'Epsom : le bain chaud au sel d'Epsom est très connu des athlètes. Une fois dissoute dans l'eau, le minéral libère des actifs qui aident à soulager les muscles endoloris par l'entraînement ou la compétition.